Blog Montréal Immobilier

Le meilleur investissement entre une maison et un condo

Blog Montréal Immobilier Actualités

Article par GHISLAIN LAROCHELLE @ Le Journal de Montréal


Pour le même prix, quel est le meilleur investissement entre une maison ou un condo ?

Cela dépend ! Pour en juger, voici trois principaux éléments à surveiller afin de mesurer votre investissement, qu’il s’agisse d’une copropriété ou d’une maison unifamiliale.

Les frais

Être propriétaire, cela signifie que vous devrez inévitablement débourser pour l’entretien ainsi que pour vos droits de propriété.

Du côté de la maison, plusieurs frais d’entretien entrent en jeu. Il faudra prévoir certaines rénovations et plusieurs travaux d’entretien. Ceci implique l’achat de matériel conséquent (tondeuse, outils de base), ou encore des démarches pour confier le tout à un sous-traitant. Cette façon de faire pourrait vous coûter plus cher, tout dépendamment de votre budget et de la valeur que vous accordez à votre temps.

En condo, en plus de certaines rénovations, il faudra ajouter à vos calculs un montant pour les frais de copropriété. Ces frais comprennent les coûts pour la gestion et l’entretien des parties communes, ainsi qu’un fonds de prévoyance.

Quant aux taxes et aux droits de mutation, ils sont calculés de la même manière, qu’il s’agisse d’un condo ou d’une maison.

Le retour sur investissement

En immobilier, plusieurs facteurs influencent le retour sur investissement, le principal étant l’emplacement. Le marché diffère d’une ville à l’autre, et même d’un quartier à l’autre.

Prenons par exemple les statistiques du mois de mai 2018 colligées par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ). On y observe notamment que les ventes de copropriété dans la région de Montréal ont été profitables aux vendeurs, tout comme la vente de maisons unifamiliales dans la région de Gatineau.

Crédit tableau: Journal de Montréal

Crédit tableau: Journal de Montréal

La qualité de vie

Dans plusieurs cas, le condo présente l’avantage d’offrir l’accès à certains attraits, par exemple une piscine ou encore une salle de sport. Quant à la maison, vous possédez votre propre terrain et généralement une meilleure intimité. Or, les coûts pour avoir accès à certains agréments, telle une piscine, sont conséquents.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’une bonne qualité de vie, cela vaut de l’argent. En optant pour votre deuxième ou votre troisième choix, vous pourriez économiser quelques dollars dans l’immédiat, mais vous pourriez le regretter plus tard et redéménager, annulant ainsi vos économies.

CONSEILS

  • Certains frais de copropriété pourraient être à votre charge, et d’autres non. Par exemple, en cas d’unités jumelées, la réfection de la toiture pourrait être votre responsabilité, alors que l’asphaltage pourrait être aux frais de tous les copropriétaires.
  • En copropriété, ne soyez pas assuré en double ! Vérifiez ce qui est couvert par l’assurance du syndicat des copropriétaires.
  • Avant d’acheter, il est capital de laisser momentanément ses émotions de côté pour analyser avec recul, histoire de ne pas regretter après coup.

Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ

Article original

Laisser une réponse

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *