Blog Montréal Immobilier

La renaissance du Canal : Les Lofts Redpath

François Chicoine Architecture à Montréal

En 1845, John Redpath commande la construction d’une raffinerie de sucre aux abords du canal Lachine , à l’est du bassin des Prêtres. Elle sera l’une des plus grande usine de l’époque.  Le Canal Lachine devient au début du XX e siècle, le plus important centre industriel au pays. Le déclin des activités débute après la 2e guerre mondiale. Le Canal Lachine sera fermé à la navigation en 1970 de façon permanente. Les usines du canal  seront abandonnées en bloc  et la Redpath ferme ses portes en 1979.

En 2000, la firme Gueymard acquiert les terrains et ce qu’il reste des Immeubles de la Redpath. L’objectif : restaurer et transformer l’ancienne raffinerie en condominiums de luxe avec espaces commerciaux.  Le défi des architectes du groupe Cardinal-Hardy est de taille. Il faudra préserver l’image industrielle tout en réhabilitant la structure existante.  Le complexe industriel représente un assemblage  de dix bâtiments tous différents :  de 2 à 8 étages, en bois,  en béton ou avec une structure d’acier.

La dernière phase se terminera en 2006 . Au total, 122 unités en copropriétés haut de gamme de 750 à 1700 pc .  Hauts plafonds avec poutre d’acier, 3 ascenseurs, quais privés dans certains cas, 37,000 pc. d’espace commercial.  Le projet des Lofts Redpath remporte en 2004,  le prix de mise en valeur du patrimoine décerné par Héritage Montréal qui souligne la protection du patrimoine architectural et la restauration exemplaire d’un immeuble historique.

Équipe Luc Fournier

Laisser une réponse

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *