Blog Montréal Immobilier

Devrais-je démolir ma maison?

Blog Montréal Immobilier Actualités

GHISLAIN LAROCHELLE @ Journal de Montréal


Parfois, le nombre de rénovations qui s’imposent sur une maison donne plutôt le goût de tout démolir pour repartir à neuf.

Voici quelques situations pour lesquelles il serait avantageux de troquer le marteau pour la masse de démolition.

Il vous en coûterait plus cher de rénover que de démolir

Supposons le scénario suivant : une tonne de rénovations s’impose, et il faut faire vite. Le seul problème, c’est que l’ensemble de ces travaux vous coûtera une fortune. Peut-être alors sera-t-il plus avantageux de démolir pour tout reconstruire à neuf. Dans certains cas, cela pourrait même vous coûter moins cher.

Il est impossible d’agrandir davantage.

Vous aimez l’emplacement de votre maison, mais vous la jugez trop petite. Malheureusement, il est impossible de l’agrandir davantage. Dans certains cas par exemple, la structure du bâtiment est trop faible pour supporter l’ajout d’un autre étage. Une solution serait donc de démolir pour ensuite reconstruire.

Vous êtes aux prises avec un problème structurel majeur.

Un problème majeur de fondation ou encore un vice au niveau de la structure générale du bâtiment pourrait être trop important pour effectuer une réparation sécuritaire. S’il est impossible ou dangereux d’y vivre à long terme, peut-être il vaudra mieux opter pour la démolition.

Une infestation de vermine nuit à l’intégrité de la structure.

Par exemple, une colonie de fourmis charpentières pourrait avoir suffisamment endommagé une partie de la charpente pour que la seule solution possible soit de tout démolir. Or, vous serez rassuré de savoir qu’un problème de fourmis nécessite rarement d’en arriver là.

Votre maison est vieille, mais sans valeur historique.

Certaines maisons anciennes possédant une valeur patrimoniale sont protégées par la Loi sur le patrimoine culturel. Cependant, certaines autres maisons, tout aussi anciennes, mais parfois mal entretenues, deviennent dangereuses et difficiles (voire impossibles) à rénover. La démolition apparaît souvent comme la seule solution envisageable.

Il sera plus facile de vendre le terrain que la maison.

Dans certains cas, c’est davantage le terrain et l’emplacement plutôt que la maison qui justifient un prix de vente. Il arrive même parfois que le bâtiment lui-même puisse faire baisser la valeur de l’ensemble d’une propriété, par exemple si cette maison est vieille, petite, contaminée et mal entretenue en comparaison des autres maisons du quartier.

Conseils

  • Si vous envisagez démolir pour reconstruire, mais que vous hésitez en raison de la rentabilité du projet, n’oubliez pas d’inclure à l’équation les économies d’énergie dont vous bénéficierez grâce aux nouveaux matériaux et aux techniques de construction les plus modernes.
  • N’oubliez pas que la démolition elle-même entraîne certains coûts.
  • L’investissement immobilier vous intéresse ? Il peut être avantageux, à titre d’investisseur immobilier, d’acheter une vieille maison située sur un bel emplacement pour démolir et reconstruire ensuite un immeuble (par exemple un triplex) que vous pourrez louer ou revendre à profit.
  • Une technique alternative consiste à démolir partiellement une maison pour reconstruire par la suite cette partie. Vous pouvez par exemple ne conserver que le solage (et ainsi économiser les frais de construction d’une nouvelle fondation), pour y rebâtir une maison neuve.

Article original

Laisser une réponse

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *