Blog Montréal Immobilier

Convertir votre triplex en condo : long mais payant !

Blog Montréal Immobilier Actualités

Si la rénovation intégrale et le « flip » immobilier n’est pas pour vous, pourquoi ne pas diviser votre immeuble locatif en copropriétés ? La démarche n’est pas de tout repos , les intervenants sont nombreux et s’activent à une vitesse….réduite, mais le projet peut être lucratif si l’immeuble est bien situé. À titre d’exemple, le prix de vente médian des condos est de 336$ le pc ( arrondissement Plateau mars 2011). Voici les étapes à suivre :

– Dans la région  de Montréal, la conversion en condo est interdite. Il faut obtenir une dérogation à l’interdiction de convertir l’immeuble en copropriété divise de la part de la municipalité.

– Régie du logement : Si les logements sont occupés par les propriétaires, vous devez prouver à la Régie du logement une preuve de residence et obtenir une autorisation de conversion. Si les logements sont occupés par des locataires, vous devez faire parvenir une lettre de dénonciation aux locataires qui fait part des intentions des copropriétaires  de convertir l’immeuble en copropriété. La régie pourra accorder le droit de conversion sous réserve des droits des locataires, notamment au droit du maintient des lieux et droit aux préférences d’achat.

– Arpenteur: création  et publication de nouveaux cadastres : mesures  des parties privées et communes.

– Rédaction et publication de la déclaration de copropriété. La publication de l’acte par le notaire donnera naissance à la copropriété.

Voilà, il ne vous reste plus qu’à contacter votre courtier immobilier pour la mise en marché !

Équipe Luc Fournier

3 Commentaires

  1. pierluc 2 août 2011 at 23 h 58 min

    Bonjour, j’ai l’intention de convertir un triplex en condo mais j’aurais quelques questions ;

    – est-ce toujours legal dans la ville de Québec ?
    – y a-t-il des normes à respecter pour que celà soit possible ? exemple: isolation, remise, etc.)
    – La caisse prêtera-t-elle la somme si on lui explique le projet ?

    Merci beaucoup

    • François Chicoine 3 août 2011 at 20 h 40 min

      Bonjour, D’abord il faut vérifier avec la règlementation de votre ville. Pour Montréal,il y a un moratoire. Il faut demander une dérogation. Pour la construction et les modifications physiques, il faut respecter le code du bâtiment du Québec (contracteur certifié) et pour le financement, seules Desjardins et La banque Nationale financent du condo indivise.

      François Chicoine

  2. Filippo Ferrara 3 août 2011 at 22 h 20 min

    Malgré le moratoire, il est toujours possible de procéder par voie de l’invidivsion. Contacter moi ou tout notaire oeuvrant dans le domaine de la copropriété et il nous fera plaisir de vous aider!
    Blog très intéressant M Chicoine

Laisser une réponse

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *