Blog Montréal Immobilier

Climatiser en toute sécurité

Blog Montréal Immobilier Astuces acheteurs
SAMSUNG

Source : Condolegal.com      Avant d’installer un climatiseur mural dans sa partie privative, la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) rappelle qu’il faut observer les consignes de sécurité d’usage.

Dans un premier temps, la Loi sur le bâtiment interdit la vente ou la location d’un climatiseur mural qui n’est pas homologué. Tout appareil doit être approuvé par un organisme de certification accrédité par le Conseil canadien des normes, lequel doit en avoir « avisé la RBQ ».

La RBQ prévient, en outre, qu’une mauvaise installation « comporte des dangers importants, que ce soit pour les consommateurs ou pour l’environnement ». Il peut s’ensuivre d’éventuels problèmes de contamination, un incendie ou une détérioration définitive de l’unité murale utilisée.

Certains appareils nécessitent d’être installés par un entrepreneur en construction. Ce dernier doit être titulaire d’une licence valide dans la sous-catégorie 15.10 – Entrepreneur en réfrigération. Et si l’installation requiert des travaux d’électricité, ceux-ci devront être réalisés par un entrepreneur électricien détenant une licence valide dans la sous-catégorie 16.0 – Entrepreneur en électricité.

Pour en savoir plus à propos des appareils de climatisation, ou pour procéder à une dénonciation ou porter plainte, la RBQ invite les consommateurs à communiquer avec elle. Cet organisme rappelle qu’une climatisation sécuritaire n’a pas de prix.

 

Laisser une réponse

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *