Blog Montréal Immobilier

Cinq raisons de laisser des locataires payer votre prêt hypothécaire

Jennifer Smith Actualités hypothèque
Photo Blog 5 raisons

Êtes-vous un acheteur futé ? Alors laissez des locataires vous aider à rembourser votre prêt hypothécaire. La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a annoncé récemment que les propriétaires pouvaient désormais inclure la totalité du revenu provenant de logements secondaires légaux (contrairement à 50 % dans le passé) pour la détermination de l’admissibilité à un prêt hypothécaire, ce qui facilite leur admissibilité et l’achat.

Que vous songiez à accéder à la propriété ou que vous soyez déjà propriétaire et cherchiez à réduire vos paiements, voici cinq raisons pour lesquelles il est si tentant de laisser des locataires vous aider à rembourser votre prêt hypothécaire :

1. Certains accédants à la propriété veulent acheter une maison unifamiliale tout de suite et avoir de l’aide pour payer leur prêt hypothécaire en louant un logement au lieu d’acheter une copropriété moins chère.

2. Si vous désirez faire votre entrée dans le monde de l’immobilier sans vous ruiner, une maison comportant un logement locatif peut être un excellent point de départ, surtout si les logements coûtent cher dans le quartier qui vous intéresse.

3. Les propriétaires tournés vers l’avenir peuvent vouloir baisser leur versement hypothécaire pour allouer les fonds économisés à d’autres placements, par exemple un REER, un CELI ou un REEE. Ils peuvent aussi souhaiter simplement s’acquitter de leur prêt hypothécaire plus vite !

4. En dépensant moins pour votre prêt hypothécaire, vous avez la liberté de changer votre mode de vie ou de réaliser vos rêves, par exemple voyager, vous lancer en affaires ou rester à la maison pour élever vos enfants.

5. Les logements locatifs sont également formidables si vos parents sont âgés. Vous pouvez les garder près de vous sans perdre votre intimité. Prenez note que si vos locataires sont des membres de votre famille, les prêteurs et les assureurs ne tiendront pas compte du revenu de location dans la détermination de l’admissibilité.

Jennifer Smith, Courtier immobilier hypothécaire
Intelligence Hypothécaire

Courriel: jennifer.smith@groupeih.ca
Téléphone: (514) 813-8530

2 Commentaires

  1. Équipe Belzil 29 octobre 2015 at 13 h 36 min

    Excellent article!

  2. Équipe Belzil 3 novembre 2015 at 19 h 36 min

    Excellent article !

Laisser une réponse

Veuillez compléter le champ CAPTCHA *